Le voyage chamanique

Le voyage chamanique est une pratique d’exploration intérieure dont on trouve trace dans différentes cultures tout autour du monde. D’après mes lectures, c’est une pratique partagée par les cultures premières américaines, africaines, mongoles, sibériennes… Il aura fallu attendre les années 70 pour que la pratique du « voyage chamanique » soit étudiée par un occidental. Mickaël Harner, anthropologue américain, s’est notamment consacré à l’étude du voyage « sobre », sans absorption de substances psychoactives, la « transe » étant provoquée par le battement régulier du tambour. Mickaël Harner a passé sa vie a étudié les cultures chamaniques ; il a notamment mis en évidence les effets de la percussion régulière du tambour sur le cerveau.

« De précédentes recherches ont montré que la fréquence des percussions utilisée se situait entre 3 et 7 Hz selon un rythme immuable, cette fréquence correspondant à celle des ondes thêta du cerveau. Ce qu’a confirmé Michael Harner, célèbre anthropologue américain, qui a déterminé que 220 battements par minute (un peu moins de 4 Hz) étaient la fréquence idéale. »

https://www.sciencesetavenir.fr/sante/cerveau-et-psy/le-cerveau-dans-tous-ses-etats_107838

En 2020, la transe chamanique est devenue un objet d’étude scientifique. Et certains effets thérapeutiques sont d’ailleurs signalés – mais il s’écoulera encore du temps avant que la science puisse faire le tour de la question chamanique. LA bonne nouvelle est que la technique du voyage chamanique telle que l’a synthétisée Mickaël Harner est efficace pour investiguer le réel par l’exploration intérieure.

Et comme tout voyage nécessite un itinéraire, la pratique du voyage permet de créer des cartes du réel personnelles qui permettent de s’orienter dans le grand mouvement de la vie. Une carte du réel est une représentation de notre cosmos personnel, (issu du grec ancien κόσμος, kósmos, « bon ordre, ordre de l’univers »), de ce dont nous avons BESOIN, en tant qu’êtres humains, pour vivre pleinement notre vie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *